14 janvier 2012

Posté par en frais-nouvelles | 0 Commentaires

entretien malaisa mai 2011

Essayer de comprendre qui est le sujet, nous devrions écouter sa musique et entendre ce qu'il dit en parlant sur ​​les questions de large. Malheureusement, les espaces dans lesquels sont librement parler de moins en moins, et ceux-là étaient des idées claires et cohérentes, sont souvent évités comme la peste les victimes étaient, à partir des ressources qui traitent de la promotion de «rap hip-hop italien. D'autre part, le jeu est clair, même pour un enfant au milieu de tant de mensonges, la vérité est un coup de poing dans l'estomac. Plus que tout, il est cohérent de dire comment les choses sont, y compris l'auto-critique (attitude presque totalement absente de la plupart des chefs maintenant sur l'écran de hip-hop) et le discours de la communauté à l'âge de l'individualisme.

Une interview peu avant le 8 mai 2011, date à laquelle l'événement a pris forme FLAVA DE L'ANNÉE (hip hop confiture) édition XV, à LINK Bologne, confirme la crédibilité et montre que A n'est pas "que hommage aux puces ".
Nous parlons de divers sujets tels que le téléchargement de musique très chaud VS support physique (télécharger achat sans contre à tout prix), des événements hip-hop organisés par des structures étrangères ou courant principal et le financement direct par les chefs de hip hop, des espaces et des gymnases pour les jeunes ...

Écoutez l'entrevue réalisée dans MALAISA De Da Block Radio (Podcast hip hop) ....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf + 9 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>